• Delphine De Vigan

    LES HEURES SOUTERRAINES

     

    HISTOIRE

    Mathilde, veuve et maman de trois jeunes garçons est cadre dans une grande entreprise. Jacques, son supérieur, lui a toujours accordé sa confiance.

    Or, un beau matin, à la suite d'une réunion au cours de laquelle elle ose contrer ce dernier, le trouvant extrêmement injuste, elle se heurte à un bloc de glace.

    Jour après jour, Jacques n'a de cesse de lui faire payer ce qu'il considère apparemment comme un affront direct  à sa personne.

    Ce jour là encore moins que les autres jours, elle n'aurait dû s'opposer à lui, le contrarier. Harcèlement moral, chute lente et sadique de celle qui fut un des piliers de l'entreprise.

    Parallèlement, Thibault, médecin urgentiste, souhaite rompre avec Lila, jeune femme avec laquelle il poursuit une relation amoureuse terne, sans surprise ; d'ailleurs peut-on parler de relation amoureuse ?  Lila offrant son corps mais restant complètement distante ensuite et avec laquelle aucun projet d'avenir n'est possible.

    AVIS

    Deux êtres dont la vie est "en suspension" .. Malaise, déprime - quand, du jour au lendemain, tout peut basculer ... Avec pourtant si peu de raisons - la seule, l'unique? étant la complexité de la pensée humaine - pourquoi certains sont-ils capables, délibérément ou non, de faire du mal sans motif apparent - pour une blessure d'ego ... ou une insensibilité affective...

     

    J'ai apprécié la lecture de ce livre. J'aime l'écriture de Delphine de Vigan. 

    Néanmoins il est vrai que l'on s'attend à une autre fin.

    Mais notre esprit est surement conditionné par les films et autres auteurs dont la fin semble si loin de la réalité. Tout est beau, tout fini bien.

    Nous plongeons avec Delphine dans la dure réalité du monde actuel et le monde des grandes entreprises dans lequel les êtres doivent se fondre :

    - Ne pas étendre trop son opinion.

    - Etre toujours d'accord avec son supérieur quoiqu'il pense ou dise et il ne t'arrivera rien. 

    Dans le cas contraire : c'est La mise au placard avec tout ce que cela engendre : "perte d'estime de soi", "déprime", "envies suicidaires" ...

    Quant à l'amour, l'histoire décrite ici montre à quel point la ville éloigne les personnes les unes des autres à tel point que, pris par l' "urgence urbaine", certains ne peuvent s'investir dans une relation. D'autres, au contraire, tentent de tout miser dessus même si elle est sans issue... 

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • Un régal que ce livre dès la première page ! et jusqu'à la dernière. 

     

    EMILIE CARLES

    Une soupe aux herbes sauvages

     

    20/20

     

    Couverture Une soupe aux herbes sauvages

     

    Le récit coule .... Avec cette femme pleine d'intelligence et de sagesse qui dit les choses simplement telle qu'elle les a vécues à une époque bien plus difficile que la nôtre.

    Début du XXème siècle. La vie paysanne déjà rude de nos jours l'est bien plus alors.

    Emilie Carles a néanmoins la chance à travers son parcours de poursuivre des études pour faire institutrice. Pour une fille de paysan : quel miracle !

    Mais cela ne fut pas chose aisée : il fallait que ses facilités à l'école, ses dispositions pour enseigner, soient  vraiment reconnues et qu'elle obtienne la bourse sans laquelle rien n'aurait été possible son père ne pouvant assumer le prix de ses études.

     

    HISTOIRE 

    Emilie, fille de paysan à Val-des-prés (à côté de Briançon - Gap, dans les Hautes-Alpes (05)), est née en 1900. 

    Outre le fait qu' elle traversa les deux guerres, elle faillit déjà mourir à 6 ans, effectuant une chute de deux étages. Le médecin n'est pas convié. Autre époque, autre vision des priorités. Un veau valait alors plus qu'un enfant, surtout de cet âge, qui n'était alors encore qu'une charge.

    Avec ses frères et soeurs ils sont au nombre de 6. De plus sa mère vient d'être frappée par la foudre en plein champ à l'âge de 34 ans à peine. Son père est complètement perdu, devant assumer l'ensemble des tâches à la maison et au travail des champs.

    Les grands s'occupent des plus petits. Il en est ainsi.

    Emilie survit et mène une scolarité plus qu'exemplaire qui la conduira vers le poste d'institutrice.

    Sa vie est un modèle. Très humaine et sociable, elle ne recherche qu'une chose : aider son prochain, se sacrifier pour le bien être des autres, donner tout ce qu'elle peut.

     

     

    Elle ne conçoit pas que l'on puisse être mesquin, hypocrite, radin, égoïste, jaloux du bonheur de son prochain alors qu'elle même ne souhaiterait qu'une chose : que tous aient ce qu'il faut pour vivre décemment et être heureux. Ni trop, ni trop peu. Les deux n'étant pas une bonne chose.

     

    MON AVIS

    Emilie Carles nous raconte sa vie avec tant d'enthousiasme, de chaleur, d'amour. C'est une bouffée d'air pur que cette femme. Je recommande à tous de lire ce livre ! vraiment. 

    Elle connut beaucoup de malheur, de personnes proches d'elle fauchées par la mort dans le plus jeune âge, elle dut lutter contre les médisances gratuites, la jalousie de certains de sa fratrie et d'autres, la pauvreté, elle dut faire énormément d'efforts pour toujours tout concilier.

    Elle sut se faire entendre et élever la voix.

    Une femme d'exception. Révolutionnaire ? Certes devant tant d'injustices ... depuis la nuit des temps ... 

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Série Jeunesse

     

     Les bonheurs d'Agathe

     Chipie et compagnie

     

    20/20

     

    Série Jeunesse : Les bonheurs d'Agathe - Chipie et compagnie

    Chez Milan Presse.

     

    Nous avons pris un réel plaisir à lire cette bande dessinée avec Flavie, ma fille âgée de 7 ans.

    Sa grande soeur, 11 ans, a bien aimé aussi.

    Il s'agit d'une BD à la fois drôle, intelligente, extrêmement bien conçue (2 pages sur un thème en particulier à chaque fois).

     

    Les titres choisis sont plein de jeux de mots - exemple : 

    - cafards et cancres, là ... (cafards et cancrelats)

    - La censure est en panne (l'ascenseur est en panne) ...

     

    La petite fille, Agathe, est un sacré phénomène, pleine de questions existentielles, de réactions stupéfiantes et comiques et mène ses amies à la baguette.

     

    Terriblement attachante, elle évoque des thèmes tels que :

    - Pourquoi passer autant de temps dans la salle de bain ?

    - Pourquoi préférer les céréales ?

    - Pourquoi on a pas d'animal ? 

    - Pourquoi aller aux anniversaires ? fêter le nouvel an ?

    - Pourquoi suivre son horoscope ?

    - Pourquoi ne peut-on pas tout dire ?

    - Pourquoi il ne vaut mieux pas jouer à l'apprenti coiffeuse ?etc...

     

    Je conseille très vivement cette BD. 

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Richard Castle

    Mise à nu

     (Nikki Heat Tome 2)

     

     

    L'Histoire

    La plus célèbre des chroniqueuses mondaines est retrouvée morte, assassinée, à son domicile. 

    Pourquoi ?

    Certes la plume au vitriol de Cassidy Towne touche tout le monde, des hommes politiques aux sportifs, en passant par les acteurs, chanteurs... mais de là à donner des motifs d'assassinat, la chroniqueuse a dû vraiment aller très loin.

    La détective Nikki Heat est chargée de l'enquête. 

     Jameson Rook, journaliste qui connaissait de prêt la victime et ex petit ami de Nikki, collabore avec elle dans cette affaire.

    Va-t-il lui être d'une quelconque aide ou, au contraire, retarder son enquête ? 


    Mon Avis 

     

    Pour ceux qui connaissent la série avec la coopération du célèbre écrivain Richard Castle (prénommé dans le livre Jameson Rook) et de la détective Nikki Heat, ce livre nous plonge exactement dans l'ambiance du film - caractère des personnages, mimiques - on ne peut rester sans visualiser les acteurs de la série. 

    Un livre que se laisse lire facilement.

    Seul bémol : beaucoup de personnages.

     

    Les autres tomes :

    1 : vague de chaleur 

    3: froid d'enfer

    4 : cœur de glace

    5 : mort brûlante

    6 : colère ardente

    7 : tout feu tout flamme

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • Steve Harvey

    Soyez femme, mais pensez comme un homme 

    steve harvey book

    Steve Harvey, acteur, humoriste et animateur de radio et de télévision américain et non psychologue comme on pourrait s'y attendre lorsque l'on voit ce genre de livre...nous parle de la relation homme/femme en disant, d'une part, ce dont l'homme a besoin, et, d'autre part, la femme qu'il attend et pour laquelle il serait prêt à prononcer son amour.

     

    Le livre :

    Steve Harvey souhaite dire aux femmes que nous sommes ce qui satisfait les hommes, êtres simples et non dévoués et compatissants naturellement comme nous les femmes.

    Il fixe des règles telles que :

    - la règle des 90 jours (ne pas coucher avant pour tester la solidité des sentiments et mieux se connaître).

    et dit que l'homme n'a besoin que de 3 choses :

    - soutien,

    - loyauté,

    - petite gâterie ...

    Et dit aux femmes comment l'homme se comporte lorsqu'il tient à elle réellement :

    IL PROFESSE : il est prêt à le clamer haut et fort et à la présenter à tous,

    IL POURVOIT : il est prêt à l'épauler, moralement et financièrement,

    IL PROTEGE : il est prêt à tout pour que rien ne lui arrive.

     

    Mon avis :

    J'ai apprécié de lire ce livre, bien construit avec des réflexions claires et détaillées.

    Cependant il est beaucoup question de nouvelle relation engageant deux personnes ayant déjà des enfants. On reconnait là l'Amérique et ses mariages expéditifs ! de même que lorsqu'on lit que l'auteur du livre place en premier lieu Dieu puis la famille .... 

     Peut-on généraliser comme il le fait les besoins des femmes et des hommes ?

    Je pense que suivant les signes astrologiques plus féminins (taureau, cancer, vierge, scorpion, capricorne, poissons) ou masculins (bélier,gémeaux,lion,balance,sagittaire,verseau) de chacun notamment les rôles peuvent être moins précis, les attentes moins identiques. Ce n'est ici que mon avis personnel.

    Néanmoins, de façon générale, je pense que ce livre est assez vrai dans les grandes lignes.

    J'aurais aimé également un minimum de participation représentative de la gente masculine et de la gente féminine sur le sujet ...

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  •  

     Harlan Coben 

    Rupture de contrat

    13/20

     

    Couverture Rupture de contrat

    HISTOIRE

    Myron Bolitar, ex-champion de basket, ex-agent du FBI, reconvertit en agent sportif se retrouve en train d'enquêter de façon officieuse afin de découvrir la vérité sur la disparition de Kathy, petite amie de  son poulain Christian Steele et soeur de son ancien grand amour, la romancière Jessica Culver.

    En effet, Christian  vient de recevoir par la poste une revue porno dans laquelle  Kathy pose langoureusement dans le plus simple appareil.

    Cette dernière est pourtant considérée comme morte ... L'est-elle vraiment ?

    Qui est derrière cet envoi et quelles sont ses motivations ?

     

    MON AVIS

    J'ai démarré le livre couçi-couça ... Ce n'était peut-être pas le bon moment ...

    la façon d'écrire de l'auteur me gênait un peu ... le sujet ... mais .. Vers le milieu je m'y suis mise à fond pour le terminer d'un trait.

    Le dénouement est pas mal.

    Mais je ne suis pas enthousiasmée plus que ça même si j'ai  apprécié la seconde partie. 

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    7 commentaires
  •  Demain - Guillaume Musso 

    LECTURE   EN   COURS

     

    HISTOIRE

     Elle est son passé...
    ... il est son avenir.

    Emma vit à New York. À 32 ans, elle continue à chercher l'homme de sa vie.

    Matthew habite à Boston. Il a perdu sa femme dans un terrible accident et élève seul sa petite fille.


    Ils font connaissance grâce à Internet et, désireux de se rencontrer, se donnent bientôt rendez-vous dans un restaurant de Manhattan.


    Le même jour à la même heure, ils poussent chacun à leur tour la porte de l'établissement, sont conduits à la même table et pourtant... ils ne se croiseront jamais.

     
    Jeu de mensonges ? Fantasme de l'un ? Manipulation de l'autre ? Victimes d'une réalité qui les dépasse, Matthew et Emma vont rapidement se rendre compte qu'il ne s'agit pas d'un simple rendez-vous manqué...

     

    AVIS

    20/20

     

    Un excellent Musso !

    Suspens, rebondissements. Tous les ingrédients sont là pour ne pas lâcher le livre une seconde. J'étais pourtant  sur la réserve vis-à-vis de cet auteur lors de la lecture de mes deux premiers livres de lui. Le troisième, l'appel de l'ange (19/20), m'avait surprise et complètement séduite.

     

    DEMAIN est encore bien au-dessus.

    Je le conseille vous l'aurez compris plus que fortement !

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires
  • Konami Kanata 

    Chi - une vie de chat (Tome 1)

    -Collection Glénat KIDS-

     

    Konami Kanata   Chi - une vie de chat (Manga - Tome 1)

     

    CHI - DESSIN CLEMENTINE - 11 ans

     

    Note : 18/20

    et ma fille clémentine me dit mais non 20/20 !

     

    Chi - Une Vie De Chat - Tome 1 de Konami Kanata

     

    La série manga de Chi une vie de chat comporte à ce jour 12 tomes.

    Nous avons eu le plaisir de découvrir le premier tome mes filles, respectivement âgées de 7 et 11 ans et moi.

    J'avais un certain a priori sur les mangas et je dois dire que j'ai ri avec mes filles en lisant ce livre très sympathique.

     

    HISTOIRE

     

    Chi, petit chaton, perd son chemin. 

    Le voilà confronté à la vie à l'extérieur, loin de la douceur de sa maman : chien féroce, voitures ... rien ne l'épargne.

    Heureusement, il rencontre une petite famille bien sympathique, qui, malgré l'interdiction d'adopter un animal car elle habite dans un immeuble, l'accueille à bras ouverts.

    Mais même dans cette nouvelle maison, que de péripéties encore pour un petit chaton qui découvre la vie ! mais aussi pour ses nouveaux maîtres !!

     

    Une image du manga pour vous faire une idée :

    Konami Kanata   Chi - une vie de chat (Manga - Tome 1)

    Konami Kanata   Chi - une vie de chat (Manga - Tome 1)

     

    AVIS

    Les expressions du chaton sont comiques et l'histoire bien ficelée.

    Un livre à apprécier en famille pour rire ensemble !

     

    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  •  

    Beigbeder frédéric

     99 Francs

    On dit généralement qu'on "crache dans la soupe" lorsque l'on publie un roman tel que ce dernier dans lequel l'auteur souhaite dénoncer le monde qui pourtant lui permet de travailler et de gagner sa "drogue quotidienne".
    Cependant je ne regrette pas qu'il ait écrit ce livre afin de découvrir de plus près le milieu de la publicité - qui ressemble assez, cela dit, à ce que j'aurais imaginé ...

    Ma note : 12/20

     

     

    LECTURE   EN   COURS

     

    Avant propos :

    On retrouve Beigbeder avec son humour caustique, son esprit provocateur et rebelle, parfois cruel surtout lorsqu'il s'agit d'amour.

    J'apprécie sa franchise dans ce livre vis-à-vis du monde de la publicité dont il fait parti et qui lui offre une vie pleine de luxure. 

    Avoir beaucoup d'argent lorsque l'on ne sait apprécier la vie ... est-ce intéressant ? et autant d'argent si vite gagné n'est-ce pas dérangeant ? 

    C'est à celui, nous dit-il, qui en fait le moins et en gagne le plus.

    BEIGBEDER : Autobiographie ICI

     

    Histoire :

    Le personnage, Octave ici, est rédacteur publicitaire. Ce métier, bien trop payé, le torture cependant. Trouver le mot, la phrase, qui donnera le déclic, n'est pas chose si simple lorsque l'on sait que cette dernière sera sur examinée, décortiquée, pour être, les 3/4 du temps, rejetée.

    Pour un esprit créatif, être rejeté est la pire des choses. 

    Et vendre "du vent" - dire ce que le consommateur, ou plutôt les directeurs de création des agences de pub (p.57) veulent entendre, ce n'est plus laisser agir son côté créatif mais être un outil à la merci des autres et surtout pas un électron libre mais dirigé, cadré, sectorisé. 

    Octave dit :

    "autrefois quand on torturait les gens on leur disait "tu vas parler"

    maintenant 

    "tu vas vouloir".

    Octave doit trouver les mots pour "maigrelette". Son premier concept ne convient pas :

    - choix des personnages, du texte, même le fameux "on se lève pour...." ne conviennent pas. Rejeté.

    Il choisit alors

    - un texte soft, qui peut convenir à la majorité des personnes, ce qu'il considère comme "une daube" - qu'il nomme lui-même "la bouse de dernière minute".

    Ainsi est le merveilleux monde de la publicité, avec des réunions interminables pour ne rien dire, ne rien choisir, ou presque, et surtout tout remettre en question.

     

    Mon avis :

    Beigbeder a un côté toujours sympathique à lire, intelligent, et un autre dérangeant. Le sexe a toujours une place importante dans ses récits - des scènes assez crues entre deux lignes informatives ... personnellement je m'en passerais.

    Résultat : 

    - J'ai apprécié les informations au niveau de la façon dont sont conçues les publicités bien que cela me fasse sauter au plafond ! (rémunérations // temps passé...).

    - J'ai détesté l'univers mondain (sexe/drogue/passivité/égoïsme/égocentrisme).

    Ce sera, je pense, mon dernier livre de Beigbeder (trouvé dans une bibliothèque et que je rendrai avec plaisir et sans regret).

     

     

    Autre roman chroniqué de Beigbeder :

    - L'amour dure trois ans.

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • Gardner Lisa - Jusqu'à ce que la mort nous sépare

     

    Facile à lire - on sent le style américain dans les discours et la façon d'être de certains personnages...

    Ma note : 15/20

     

     

    Gardner Lisa - Jusqu'à ce que la mort nous sépare

     

    HISTOIRE

    Tess croyait avoir trouvé le mari idéal en la personne de Jim Beckett, un policier jouissant d'une excellente réputation dans la petite ville de Williamstown, Massachusetts.
    Mais deux ans après le mariage, elle découvre l'horreur : son époux a assassiné, dans des circonstances effroyables, plusieurs femmes. Tess n'a d'autre choix que de le dénoncer à la justice.
    En attendant d'être jugé, Jim est placé dans un quartier de haute sécurité. Le jour où, tuant deux gardiens, il parvient à s'évader, il n'a plus qu'une idée en tête : retrouver celle qui l'a trahi.
    Et lui rappeler qu'ils sont unis, quoi qu'il arrive, jusqu'à ce que la mort les sépare...

     

    MON AVIS

    Un roman policier qui se lit aisément. 

    Un style simple. Concret. Rythmé.

     

     

    Seule chose qui m'a un peu agacée :

    Forcément la victime et celui qu'elle vient trouver pour la secourir tombent irrémédiablement amoureux ! 

    JT (le sauveur) et sa soeur sont des personnages forts et surprenants. 

    Jim Beckett le sérial killer a un QI bien au dessus de la moyenne (c'est dérangeant !) et agit toujours plus rapidement que tous jusqu'à l'extrême épuisement. Une machine à tuer qui agit cependant avec un ordre logique. 

    Comprendre ce dernier ? Est-ce possible pour une personne possédant un psychisme, des sentiments, des réactions qui sont ceux d'un être normal, qui éprouve de l'empathie pour son prochain.

    Jim ne connait pas la peur et poursuit son but sans s'en détourner.

    Arrivera-t-il à ses fins ? 

     

     

     

     

     

    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique