• Didier Van Cauwelaert – L’éducation d’une fée

    3/5

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    10 commentaires
  • Jean-Marie Rouart – La femme de proie

    La femme de proie de Jean-Marie Rouart

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires
  • Delphine de Vigan – Rien ne s’oppose à la nuit

    5/5

     Delphine de Vigan "rien ne s'oppose à la nuit"

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    16 commentaires
  • Daniel Pennac « au bonheur des ogres ».

     

    2,5/5

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    11 commentaires
  • Padilha Nina - Filigranes et Dentelles - Poésie

    5/5

    J'ai découvert Nina il y a 3 ans - déjà ! le temps passe ! sur la plateforme Overblog.

     Padilha Nina - Filigranes et Dentelles - Poésie

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • Le dernier templier  

    Raymond KHOURY 

    4/5

    le-dernier-templier.jpg

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires
  • Les 3 tomes :

    - Les hommes qui n'aimaient pas les femmes (4/5)

     

    - La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette

    (3/5 - trop de violence dans ce tome)

     

    - La reine dans le palais des courants d'air (4/5)

     


     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    2 commentaires
  • Françoise Bourdin - Un été de canicule 

    4/5

    2266141813

    Saga familiale qui se lit très facilement. 

    Bonne lecture estivale sur la plage ou sur sa terrasse. 

     

    A Cucuron, les Soubeyrand nagent dans le bonheur. 

    Emma, patronne du café des tilleuls et ses 4 enfants ont un secret inavouable  ...qu'ils gardent depuis des années. 

     

    Mais c'est sans compter l'accident de Vincent, le retour de son frère du Brésil et du corbeau et de ses lettres de menace qui reprennent de plus belles ... 

     

     

    Autres avis Bourdin françoise :

    - Les vendanges de Juillet

    Logo Livraddict

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • Un monde sans fin

     4/5

    un-monde-sans-fin-ken-folle.jpg

    Nous nous retrouvons en 1327 dans Le petit village anglais de Kingsbridge  dans lequel Tom le bâtisseur et Jack (livre les piliers de la Terre)  ont reconstruit la cathédrale. 

    Quatre enfants se trouvent témoins d’une poursuite meurtrière dans les bois : une lettre mystérieuse … qui mettrait en danger la couronne d’Angleterre en est à l’origine. 

    Le destin de ces quatre enfants est relaté dans ce livre qui nous fait traverser le XIVème siècle avec ses guerres, les famines et la peste noire. 

     

    PERSONNAGES PRINCIPAUX :

    ·          Merthin et Ralph, les deux frères :

                descendants de Jack le batisseur

    ð  Merthin a pris le talent de Jack et en fait bénéficier sa ville : il est doux, chaleureux, compréhensif, généreux.

    ð  A l’inverse de Ralph, son frère, monstre cruel qui se délecte de faire du mal à autrui.

     

    ·         Caris :

    ð  Amoureuse de Merthin, elle souhaite cependant devenir médecin, ce qui, malheureusement, n’est qu’un doux rêve à cette époque où seuls les hommes ont le droit de  pratiquer la médecine. Mais elle saura, par son caractère déterminé et son courage, se faire entendre, du moins autant que son statut de femme le lui permettra.

     

    ·         Gwenda :

    ð  Amie de Caris, bien que n’ayant pas le même statut social, elles se comprennent et se soutiennent.

    Gwenda a, comme Caris, un caractère déterminé et du courage. Les épreuves ne l’ont pas épargnée. Son père la vend à des truands contre une vache laitière ! heureusement cette dernière s’en sort et fait tout, à partir de ce moment, pour avoir ce qu’elle désire le plus dans la vie : Wulfric, dont elle est passionnément amoureuse et ne plus être une « sans terre » comme ses parents, condamnés à mourir de faim une bonne partie de l’année.

     

    ·         Godwyn :

    ð  Qui réussit, par son caractère fourbe et sans scrupule, à manier ceux qu’il désire et à s’élever au rang de Prieur.

     

    Il y a encore bien des personnages dans ce roman de 1300 pages quasiment :

    - Dame Philippa, Comtesse au grand cœur,

    -  Les sœurs du couvent : Mair entre autre, et surtout Cécilia, la mère supérieure.

    -  Philémon, acolyte de Godwyn et frère de Gwenda, toujours prêt à aider ce dernier et bien d’autres…

     

    Du début à la fin du roman on se demande si Merthin et Caris finiront par se marier un jour tant les rebondissements sont nombreux.

     

    J’avoue tout de même avoir un peu languie la fin les 200 dernières pages ce qui ne m’était pas arrivé avec les piliers de la terre.

    Un livre dont on attend la fin…. Tout de même !!

     

    Très agréable à lire, les personnages sont attachants, mais à la fin il y a beaucoup de retour en arrière, de rétrospection (normal me direz vous ces derniers ont vieilli et donc comme toutes les personnes âgées se replongent dans le passé en voyant le présent et en imaginant l’avenir pour leurs petits enfants …).

     

    Mis à part cela je me suis régalée à lire ce livre.

    C’est sûr il y a beaucoup d’injustice, de misère, la guerre, la peste, mais la façon d’écrire de cet auteur est très agréable.

    On  s’emporte contre les uns, on espère pour les autres : on est Caris, Merthin … on vibre avec eux.

     

    Mais je conseille à ceux qui ne connaissent pas ces romans de commencer par le commencement et donc par « les piliers de la terre ».

     

     

     MON AVIS EST PARTAGE SUR :

      

    Logo Livraddict

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • SON ROMAN : ET SI C'ETAIT VRAI 

     

    Levy Marc - Et si c'était vrai...

    Marc Levy, né le 16 octobre 1961, est un écrivain français.

    En 1983, il crée sa première entreprise avec deux associés : Logitec. En 1990, après la perte de sa société suite à un projet qui n’a pu aboutir,  il crée un cabinet d’architecture.

    L’année 2000 verra sa consécration. Et si c'était vrai... son premier roman, lui permet de remporter le prix Goya et sera adapté par Steven Spielberg au cinéma.

    Dès lors, il décidera de quitter le cabinet et de se consacrer entièrement à l’écriture. 

    Son roman : « et si c’était vrai… »

     

    Nous sommes emportés dans une suite d'événements qui semble à tout un chacun irréaliste. Le personnage principal lui-même est, de prime abord, sceptique face à ce qu'il voit.

    Est-elle réelle ?

    Cette femme dans son placard qui dit être l'âme de son corps qui se trouve à l'hôpital dans un coma qui semble irréversible.

    Pourquoi est-il seul à pouvoir la voir, lui parler ?

    Arthur doit pourtant se rendre à l'évidence : Lauren en tant qu'entité existe à ses yeux et même plus qu'aucune personne.

    Doit-il la secourir ? Cela serait absurde puisque elle est, certes, dans le coma, mais en vie.

    Doit-il se secourir ?

    L'un l'autre s'apporteront mutuellement plus que jamais la flamme dont chacun a besoin pour survivre, comprendre ce qui est essentiel : s'aimer, être aimé, trouver le bonheur ; ne plus courir après le temps, mais après la vie.

     

    Et si c'était vrai ...? si l'on pouvait être un jour bouleversé par une situation, un être, qui bouleverserait nos repères...

     

    Logo Livraddict

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique