• Carles Emilie - Une soupe aux herbes sauvages

    Un régal que ce livre dès la première page ! et jusqu'à la dernière. 

     

    EMILIE CARLES

    Une soupe aux herbes sauvages

     

    20/20

     

    Couverture Une soupe aux herbes sauvages

     

    Le récit coule .... Avec cette femme pleine d'intelligence et de sagesse qui dit les choses simplement telle qu'elle les a vécues à une époque bien plus difficile que la nôtre.

    Début du XXème siècle. La vie paysanne déjà rude de nos jours l'est bien plus alors.

    Emilie Carles a néanmoins la chance à travers son parcours de poursuivre des études pour faire institutrice. Pour une fille de paysan : quel miracle !

    Mais cela ne fut pas chose aisée : il fallait que ses facilités à l'école, ses dispositions pour enseigner, soient  vraiment reconnues et qu'elle obtienne la bourse sans laquelle rien n'aurait été possible son père ne pouvant assumer le prix de ses études.

     

    HISTOIRE 

    Emilie, fille de paysan à Val-des-prés (à côté de Briançon - Gap, dans les Hautes-Alpes (05)), est née en 1900. 

    Outre le fait qu' elle traversa les deux guerres, elle faillit déjà mourir à 6 ans, effectuant une chute de deux étages. Le médecin n'est pas convié. Autre époque, autre vision des priorités. Un veau valait alors plus qu'un enfant, surtout de cet âge, qui n'était alors encore qu'une charge.

    Avec ses frères et soeurs ils sont au nombre de 6. De plus sa mère vient d'être frappée par la foudre en plein champ à l'âge de 34 ans à peine. Son père est complètement perdu, devant assumer l'ensemble des tâches à la maison et au travail des champs.

    Les grands s'occupent des plus petits. Il en est ainsi.

    Emilie survit et mène une scolarité plus qu'exemplaire qui la conduira vers le poste d'institutrice.

    Sa vie est un modèle. Très humaine et sociable, elle ne recherche qu'une chose : aider son prochain, se sacrifier pour le bien être des autres, donner tout ce qu'elle peut.

     

     

    Elle ne conçoit pas que l'on puisse être mesquin, hypocrite, radin, égoïste, jaloux du bonheur de son prochain alors qu'elle même ne souhaiterait qu'une chose : que tous aient ce qu'il faut pour vivre décemment et être heureux. Ni trop, ni trop peu. Les deux n'étant pas une bonne chose.

     

    MON AVIS

    Emilie Carles nous raconte sa vie avec tant d'enthousiasme, de chaleur, d'amour. C'est une bouffée d'air pur que cette femme. Je recommande à tous de lire ce livre ! vraiment. 

    Elle connut beaucoup de malheur, de personnes proches d'elle fauchées par la mort dans le plus jeune âge, elle dut lutter contre les médisances gratuites, la jalousie de certains de sa fratrie et d'autres, la pauvreté, elle dut faire énormément d'efforts pour toujours tout concilier.

    Elle sut se faire entendre et élever la voix.

    Une femme d'exception. Révolutionnaire ? Certes devant tant d'injustices ... depuis la nuit des temps ... 

     

     

     

    « Série Jeunesse : Les bonheurs d'Agathe - Chipie et compagnieDelphine De Vigan - LES HEURES SOUTERRAINES »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Lundi 15 Février 2016 à 09:05

    tu es bien tombé avec celui là ! cool ! bonne semaine

    1
    Dimanche 14 Février 2016 à 19:50

    Tu donnes envie de le lire !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :