• KWON JEONG-HYUN - La langue et le couteau

    KWON JEONG-HYUN

    (huyn sur livraddict le nom de l'auteur ayant été mal enregistré par la personne l'ayant mis en ligne :( )

    La langue et le couteau

    (Livre de Clémentine à lire en cours de Coréen) 

    Elle partage... comme elle sait que j'aime lire ce que lisent mes enfants pour être au courant, apprécier ou non, leurs livres, imposés ou non.

     Langue et le couteau

     

     

    HISTOIRE

     

    LE COUTEAU N’ÔTE PAS LA VIE !

    IL SE FAIT OBÉIR !

    Le couteau, c'est le sabre, celui de Yamada Otozô, commandant en chef de l'armée d'occupation japonaise en Mandchourie en 1945, face à l'armée russe tapie comme un ours dans la neige.

    La langue, c'est le goût de la cuisine porté à son paroxysme comme une oeuvre d'art par Chen, cuisinier génial et révolutionnaire chinois dont le champ de bataille est un simple billot de bois.

    Entre l'officier gourmet et le cuisinier rebelle, une lutte à mort s'engage dont la clé est l'art de préparer les plats.

    Car il y a d'autres manières de faire la guerre qu'avec des fusils et des sabres.

    Ruses, périls et gourmandise sont au menu de ce roman palpitant dont l'héroïne est la cuisine. 

     

    AVIS

    Une histoire très spéciale qui nous place en tant que spectateur de ce duel infernal commandant/cuisinier dans ce temps révolutionnaire particulier qui amena le communisme.

    Les deux personnages sont en Mandchourie, Pays placé entre la Mongolie, la Sibérie, la Chine, la Corée, l'Union Soviétique et le Japon.

    Ils sont plus précisément dans le Mandchoukouo, état indépendant créé par les Japonais, qu'ils nomment "grand Etat Mandchou de Chine", mais considéré comme Etat fantoche par les Chinois.

    Nous sommes en 1945. La Mandchourie a été envahie par l'armée japonaise de Guandong le 19 septembre 1931, suite à  l'incident de Moukden

    Mais la libération de la Mandchourie ne devrait pas tarder. 

    Kilsun, jeune Coréenne docile à la merci du commandant Japonais Yamada Otozô et son frère révolutionnaire, Seok ainsi que Chen, l'excellent cuisinier Chinois, vont accompagner, à leur façon, cette libération.

     

    Quelques passages du livre  :

    Tout d'abord, étant donné le titre évocateur du livre, il faut parler des couteaux du cuisinier, qui ont chacun un rôle et un nom bien particulier ! 

    p.91 :

    " noms des couteaux de cuisine

    - le debabocho qui sert à nettoyer le poisson,

    - le sashimibocho qui sert à découper le poisson en minces tranches,

    - l'usuba qui est un couteau grossier qui sert à découper les légumes,

    - l'ushigiri qui sert à découper les makis (rouleau d'algue séchée (Nori) entourant du riz, avec divers condiments à l'intérieur, en particulier du poisson cru. On l'assaisonne avec du wasabi ou de la sauce de soja.) Quelques noms de makis ICI.

    - le saki qui sert à tronçonner les anguilles.

    p.146 :

    L'assistant du commandant japonais à Kilsun, la Coréenne :

    " Mandchoue ou Coréenne, qu'est-ce que ça change ?  Cela reste la cuisine inférieure d'un peuple inférieur. Vous ne savez rien faire d'autre que saisir, frire ou mijoter. Vous emprisonnez la viande dans des sauces fortes et lui faites perdre son goût naturel.

     

    p.215 :

    L'avancée Soviétique - l'ambiance du Quartier Général dans lequel réside le commandant Otozô :

    " On peut parfois lire l'avenir de quelqu'un, voire d'un groupe entier, rien qu'en voyant son visage.

    Ceux que je croise au QG ne sont plus aussi confiants et arrogants qu'il y a quelques mois. Ils ont trop sous-estimé leur ennemi, la grande armée soviétique. Ils n'ont pas voulu voir qu'elle vaincrait leur allié allemand. Le commandant Otozô est incapable de remettre sur pied l'armée du Guandong. Quelle chance qu'il occupe ce poste ! Il ne pense qu'à la nourriture."

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Harlan Coben - Ne t'éloigne pasMolière - Le médecin malgré lui »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    3
    Khanel3
    Samedi 11 Avril à 21:18
    Ma fille est en 5ème. Je suis en télétravail sauf un jou par semaine au boulot alors je l'aide en même temps... pas facile mais j'ai la chance qu'elle soit bonne en classe et sérieuse. Mon mari va au boulot tous les jours. Pas le choix. En étant tous les jours coincés à la maison, on fini par s'ennuyer les week-end. Pas possible d'acheter du bricolage ou jardinage. Je tourne en rond. Ce qui me rend un peu triste c'est que je risque de passer mon anniversaire confinée
    2
    Dimanche 5 Avril à 18:27

    Bonsoir Cricket.

    Je viens de me désabonner avec mon adresse Orange (dilymi.....)

    et me réabonner avec Gmail commençant par abon.

    Voilà, je voulais te prévenir.

    Bisous, en espérant que tout va bien chez toi ♥

     

      • Mercredi 8 Avril à 20:30

        Très bien Dany - oui tout va bien chez nous - moi je travaille - mon homme télé travaille - les filles sont en confinement et bossent pas mal avec tous les devoirs donnés - la petite a même classe virtuelle avec ses professeurs (hors vacances !).

        Et le chat et le chien sont ravis !! tant de monde à la maison tout le temps pour eux ! Tu penses !!

        Gros bisous

        Cricket

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :