• Nothomb Amélie - Son premier roman (1992) : Hygiène de l'Assassin

    Nothomb Amélie

    Son premier roman (1992) :

    Hygiène de l'Assassin

     

    Ma note : 17/20

     

     Je comprendrais ceux qui ont détesté et n'adhérent pas et pourtant il s'agit ici d'un excellent

    Amélie Nothomb ! Beaucoup de finesse dans les répliques. Une intelligence de récit  rare. J'ai aimé.

    Il faut, certes, avoir le culot d'inventer un tel personnage, qui parait si inhumain pour le commun des mortels. Mais quel personnage ! à étudier !! qui "supporte" son poids d'obèse.. Poids de son péché. 

    Sa discussion avec Nina après les 4 premiers journalistes est un pur délice.

    Prétextat Tach pour qui tout est prétexte à attaque va-t-il trouver un ou pire, une, adversaire à sa taille !

     

    Résultat de recherche d'images pour "hygiène de l'assassin" 

     

    HISTOIRE 

     

    Prétextat Tach, 83 ans, prix Nobel de littérature, n'a plus que 2 mois à vivre.

    Monstre d'obésité et de misanthropie, il joue avec une cruauté cynique à éconduire les journalistes venus l'interviewer.

    Les 4 premiers fuient épouvantés.

    La cinquième, Nina, aura raison de lui et de son secret : sous les mots se cachent le crime, et sous l'oeuvre, l'imposture.

    La littérature, la vraie, est faite de larmes et de sang.

     

    AVIS

     

    Et oui il a fallu que j'en lise quelques uns avant d'arriver à ce premier livre d'Amélie. Enfin !

    Je ne suis pas déçue !

    Prétextat Tach,  atteint du syndrome d’« Elzenveiverplatz »,cancer des cartilages (syndrome imaginaire, inventé par l’auteure) est un être proprement abominable mais qui sait jouer des mots et se jouer des personnes qu'il a en face de lui comme personne...Jusqu'à ce qu'il rencontre Nina. 

    Qui de l'un ou de l'autre aura le dessus ?

     

     

    Et si je ne devais noter qu'un passage, essentiel, ce serait la p. 153 :

    Prétextat dit à Nina :

     

    " Les cartilages, articulations par excellence ! Articulations du corps mais surtout articulations de cette histoire !".

     

     

     

     

    « Ledig Agnès - Pars avec luiTa deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une - Raphaëlle Giordano »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    3
    Samedi 6 Octobre à 20:46

    Bonsoir Christelle. Je n'ai jamais réussi à lire un roman d'Amélie Nothomb. Bonne soirée et bisous

    2
    Dimanche 1er Avril à 10:03

    je ne suis pas fan de cette auteure ! comme tu le sais déjà ! bonne journée

    1
    Dimanche 1er Avril à 09:34

    C'est vrai que je n'aime pas cette auteure ; néanmoins, c'est comme pour tous , il ne faut pas se focaliser.

    Merci pour ton ressenti !

    Gros bisous !!!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :