• PRENDS SOIN DE MAMAN - Shin Kyung-sook

    PRENDS SOIN DE MAMAN

    Shin Kyung-sook

    (Roman offert)

    Afficher l'image d'origine

    J'ai noté ce livre sur livraddict : 17/20

    Faut-il être une femme pour apprécier ce livre ? Je le pense. Majoritairement (des hommes sensibles existants en ce monde heureusement !).  Il ne faut pas chercher "ce qu'il va se passer" mais se pencher sur "ce qu'il s'est passé", sans précipitation. Ici les sentiments primes sur l'action. Un livre à savourer, simplement. Très poignant. 

     

    HISTOIRE

    Le jour où Pak Sonyō  disparaît, égarée dans la métropole alors qu'elle suivait son mari, ses enfants, devenus adultes, voient un abîme s’ouvrir devant eux.

    Ensemble, ils se démènent pour la retrouver. Et, chacun à son tour, ils explorent ce lien unique qui les liait – les lie encore – avec celle qui leur a donné le jour.

    Les attentions quotidiennes, au village où ils ont été élevés, les espoirs que leur mère plaçait en eux, son soutien indéfectible… Eux qui sont partis vivre leur vie, laissant derrière eux cette femme uniquement préoccupée de leur bonheur, se heurtent à son absence. Au vide auquel elle les confronte. 

     

    MON AVIS

    Tout d'abord je ne peux que remercier chaleureusement la personne qui m'a offert ce livre et qui connait assez bien mes goûts je dois dire !

    J'ai aimé cette auteure, sa façon de narrer les événements passés et présents, les sentiments.

    J'ai été émue aux larmes (cela dit j'ai la larme facile ...mais tout de même !) surtout à la fin, cela allant crescendo. 

    Ce n'est pas un livre d'action mais un livre de réflexion :

    Réflexion sur la vie, la vitesse à laquelle elle passe, les différences de point de vue des générations sur la façon de gérer le quotidien, entretenir les liens.

    Réflexion sur l'amour, le besoin de compréhension et de chaleur humaine, qui parait être une chose si simple et qui est pourtant souvent si inaccessible.

     

    Comment, issus d'une famille de la campagne, les enfants de cette femme, devenus citadins, peuvent presque en oublier ce qu'était leur vie avant ...

    Pourquoi faut-il un événement aussi sinistre et grave que la perte de leur mère pour qu'ils s'aperçoivent  ce qu'elle représentait à leurs yeux, l'importance qu'elle avait, tous les efforts qu'elle avait dû accomplir tout au long de sa vie pour eux, avec les moyens dont elle disposait, avec le capital santé qui lui était donné...

    Certes, Pak Sonyō a aussi ses petits défauts. Elle n'est, comme tout un chacun, pas parfaite. Mais Dieu qu'elle a été dévouée, aimante, et cela pour quoi en retour ? ...

     

     

    NB : Un livre à lire par tous les enfants pour revoir leurs rapports à leur mère et ne pas attendre qu'il soit trop tard pour la chérir et l'envelopper de tout l'amour qu'elle mérite.

     

    « Musso Guillaume - La fille de papierDe mémoire Indienne - Tahca Ushte et Richard Erdoes »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    6
    Samedi 28 Janvier à 10:25

    mercipour otn ressenti ! un livre surement intéressant ! passes un bon week end en famillle ! gros bisous

      • Samedi 28 Janvier à 16:02

        Merci Marie.

        Bon week end également.

        Gros bisous.

    5
    Vendredi 27 Janvier à 17:08
    LADY MARIANNE

    merci pour l'info-
    un livre pour ma fille qui est fachée avec nous depuis la naissance de son fils le 30-04-16-
    gros bisous-

      • Samedi 28 Janvier à 16:02

        Ah bon ? C'est triste.

        J'espère que ça s'arrangera !

        gros bisous

    4
    Vendredi 27 Janvier à 15:04

    Tu donnes envie de le lire !!!!!

    Bises.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :