• Nothomb Amélie - Le sabotage amoureux

     

    Nothomb Amélie 

    Le sabotage amoureux

    5,5/10

    Amelie Nothomb - Le sabotage amoureux

     

    HISTOIRE

    Amélie, dont le père est diplomate, se retrouve propulsée de son cher Japon vers la Chine et son Communisme.

    Elle a 7 ans. Elle y restera trois ans, de 1972 à 1975. 

    Le ghetto de San Li Tun dans lequel elle réside, loin de tout chinois, mis à part quelques serviteurs, est un lieu propice à la guerre : jeu des plus amusants.

    Amélie se retrouve postée en tant qu'éclaireuse. 

    Alors qu'elle guerroie vaillamment, elle croise le regard d' Elena, magnifique, qui l' hypnotise instantanément.

    Dès lors, rien n'a plus d'importance qu'elle. Il lui faut à tout prix obtenir son amour par tous les moyens.

    Mais Elena, telle Hélène de la guerre de Troie, est une proie qui semble inaccessible ...

     

    EXTRAITS

    P.82/83/84 :

    "En trois années nous n'avons eu de vraie communication humaine qu'avec un seul Chinois : il s'agissait de l'interprète de l'ambassade, un homme exquis qui portait le nom inattendu de Chang. .... " au lieu de dire "dans le passé" il disait "dans l'eau très froide"... "du jour au lendemain il disparut". "Il fut remplacé par une chinoise revêche qui portait le nom inattendu de Chang.Elle ne tolérait pas autre chose que camarade".

     

    P.110 :

    " Il faut reconnaître que le comportement des gosses de San Li Tun était la négation absolue des lois de l'hérédité. Le métier de nos parents consistait à réduire autant que possible les tensions internationales. Et nous, nous faisions juste le contraire. Ayez des enfants."

     

    AVIS

     

    J' avoue avoir eu un peu de mal à rentrer dans cette histoire. 

    Cependant le fond en est intéressant. Comme toujours avec Amélie.

    Celui des difficultés de  l'amour. Pourquoi l'être que l'on aime ne nous aime-t-il pas forcément en retour ? L'amour s'apprivoise-t-il ?

    Celui de la guerre et du communisme. 

    Il faut se mettre bien entendu à la place d'une enfant de cet âge, même si cela nous parait incompréhensible d'avoir cet attrait pour la guerre que je n'ai personnellement jamais eu ...même à cet âge ... Mais le contexte dans lequel elle vit est tellement différent, éloigné, d'un contexte normal ... 

     

     

     

     

    « Tamain louis - médecin de campagneJim Fergus - Mille femmes blanches »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Mardi 3 Mai 2016 à 06:35

    décidemment tu es fan de cette auteure ! pas mal ! bonne journée

      • Dimanche 8 Mai 2016 à 18:49

        je ne peux passer à côté d'un que je n'ai pas lu sans le prendre .. quitte à être déçue ... avec Amélie c'est quitte ou double... sarcastic^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :