• Rouart Jean-Marie - La femme de proie

    Jean-Marie Rouart – La femme de proie

    La femme de proie de Jean-Marie Rouart

     

    Né le 8 avril 1943, Jean-Marie Rouart est romancier,essayiste et chroniqueur.

    Ces œuvres principales sont :

    -         Les feux du pouvoirs (prix Interallié) en 1977,

    -         Avant guerre (prix Renaudot) en 1983,

    -         Ils ont choisi la nuit (prix de l’Essai de l’Académie Française) en 1985. Il y rentre en 1997.

     

    La femme de proie 

     

    2/5

     

    Quand l’amour foudroie : tel est le thème de ce roman dans lequel le narrateur parle de sa rencontre avec Blanche, une femme mariée et énigmatique. Il est alors avec sa compagne, Edwige, meilleure amie de cette dernière, qui, faisant fi du danger représenté par Blanche, décide d’aller en Turquie avec elle et son amant.

    Ce qui devait arriver arriva : le compagnon d’Edwige est en proie à la passion. Une passion fulgurante, dévorante, annihilante, puisque une fois rentré de ce voyage il ne peut se résoudre à ne plus revoir Blanche qu’en tant qu’amie.

    Mais celle-ci, perverse, alors qu’il pensait une union traditionnelle possible ( cocon douillet, amour tendre, félicité) le mène en bateau, décidant de ne pas vivre avec lui et de garder son indépendance, et ceci, à tous les niveaux.

    Comment réussira-t-il à vaincre cet amour ? A s’en détourner ? Y réussira-t-il seulement ? Ou Blanche l’emmènera-t-elle à sa déchéance ?

     

    Mon avis 

     

    Ce roman peut être lu n’importe où, n’importe quand, même devant la télévision tant le fil conducteur est aisé à suivre.

    Quoi de plus banal qu’un homme guidé par sa libido, qui confond amour et attrait sexuel.

    Le narrateur n’est semble-t-il pas prêt à vivre une véritable histoire d’amour, qui passe au-delà de l’amour physique. Comme tous les hommes il se voit « propriétaire » de Blanche, qui lui devrait son confort et lui serait entièrement soumise ; mais cette dernière décide de sa vie, sans attendre rien d’un homme qu’elle considère comme un jouet.

    Certes, le personnage de Blanche est dur mais le narrateur est fatiguant, triste à mourir, jouant l’amant éploré.

     

    Bref, une lecture facile, sans grand intérêt, sauf si vous voulez devenir comme blanche et découvrir les secrets d’une « femme mangeuse d’hommes ».

     POINT INFO SUPPLEMENTAIRE DANS "Le jeu du mardi sur son 31" ICI.

     

     

     

    AVIS PARTAGE SUR LIVRADDICT :

      

    Logo Livraddict

    « De Vigan Delphine - "rien ne s'oppose à la nuit"Le mardi sur son 31 (38) - Rouart Jean-Marie - La femme de proie »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    6
    Mardi 10 Septembre 2013 à 21:34

    ok pour ta critique ! bonne soirée

    5
    Lundi 9 Septembre 2013 à 20:59

    Non les filles (sauf monelle qui a bien vu mon NON engouement !) je n'ai vraiment pas apprécié ce livre ! 

    la preuve je lui ai mis 2/5 !

    ça se lit très facilement et vite mais vraiment pas terrible du tout ...

    4
    Lundi 9 Septembre 2013 à 17:41

    Bonjour et merci pour l'idée de lecture....

    bisous!

    3
    Lundi 9 Septembre 2013 à 12:16

    Merci Cricket... on te fait confiance oui... et le titre est tentant ! Bizzzzzzzzzzzzz jill

    2
    Lundi 9 Septembre 2013 à 11:46

    j'aime deja bien la couverture du livre :)

    je passe te dire bonne semaine ... ici pluie orageuse cette nuit , là superbe soleil mais vent frais et seulement 13° en ce moment .... la fin de l'été pointe son nez ....

    Bisous et porte toi bien .... semaine chargée pour moi , je m'occupe de 3 chats chez eux , mais le maitre partis ils ont décidés de démonter l'appartement loll ça promet :p

    1
    Lundi 9 Septembre 2013 à 11:25

    J'ai confiance en ton jugement donc.... un livre que je ne chercherai pas à lire !!!

    Bonne journée à toi - bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :