• Steel Danielle - LA RONDE DES SOUVENIRS

    LA RONDE DES SOUVENIRS

     

    Danielle Steel

     

    Tana nous montre qu'une femme peut tenter de réussir sa vie et passer sa carrière en priorité grâce à sa conviction, l'amour de son métier ..mais qu'elle en reste femme tout de même... avec son besoin d'amour (dans tous les sens du terme).

     

    Couverture La ronde des souvenirs

     

    RESUME

     

    Une vie pleine d'embûches... Rien ne pouvait supposer que Tana Roberts, douce et jolie jeune fille, orpheline de père, violée à seize ans, deviendrait un jour une femme indépendante et enviée.


    Grâce à Sharon, d'abord, l'amie précieuse qui lui ouvrira les yeux sur le monde et saura l'écouter, puis à Harry, surtout, le frère de cœur, le double, Tana prendra ses distances avec une mère attentive mais incapable de la comprendre, puis retrouvera confiance en elle, malgré l'événement tragique qui a brisé son adolescence et compromettra longtemps sa vie de femme.

     

    Ne voulant dépendre de personne, Tana se consacre à sa carrière de magistrat, tout en affrontant bien des épreuves et bien des déceptions.

     

    Mais saura-t-elle vaincre ses craintes intérieures pour connaître enfin la plénitude, la sérénité du cœur ?

     

     

     

    AVIS 

    Un livre qui se lit très facilement. Agréable. 

    Tana, l'enfant unique de Jane, qui l'aime mais ne la comprend pas et surtout la déçoit en insinuant qu'elle ment à un moment où elle aurait eu tant besoin de son soutien de mère, devient une femme forte et ambitieuse.

    Sa rencontre sur son parcours scolaire avec son amie noire, belle et intelligente, Sharon, lui ouvre les yeux à 16 ans, sur l'injustice, le racisme, la bêtise humaine.

    Aussi se sent-elle plus que jamais investie dans ses études, puis au-delà, dans son travail, pour vaincre ce qu'elle n'a pu combattre plus jeune en condamnant ceux qui le méritent et en devenant magistrat.

     

    CHRONIQUE SUR  

     Steel Danielle - LA RONDE DES SOUVENIRS

     

    « CHAPSAL Madeleine - L'amour n'a pas de saisonHalter Paul - Les fleurs de Satan »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    5
    Jeudi 5 Mars 2015 à 19:37

    bien trop souvent les femmes agressées sexuellement n'ont pas une vie aussi epanouie et epanouissante dans leur metier et dans leur vie amoureuse ...


    on voit bien que c'est 'de l'eau de rose' ...

    4
    Jeudi 5 Mars 2015 à 19:37

    avant je la lisais mais maintenant je m'ennuie rapidement et c'est toujours le meme scenario catastrophique avec une enfance violée -je crois qu'elle a vécu ça pour tant en parler ..- et puis elle rencontre le prince charmant et tout s'arrange ......


     

    3
    Jeudi 5 Mars 2015 à 11:19

    ça ne m'étonne pas josiane ;) bises à toi et khanel ;)

     

    2
    Lundi 23 Février 2015 à 08:53

    cette auteure raconte de belles histoires ! bonne journée

    1
    Dimanche 22 Février 2015 à 19:54

    Une auteur que j'aime beaucoup !!!!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :