• Delphine de Vigan - Les loyautés

     

    Delphine de Vigan

     

    Les loyautés

     

    Amazon.fr - Les Loyautés - Vigan, Delphine de - Livres

     

     

     

    HISTOIRE

     

    La communication dans certaines situations s'avère délicate, voire impossible.

    Théo, enfant de parents divorcés, garde pour lui la situation de son père, alcoolique au dernier degré, pensant bien faire.

    Cécile tombe des nues face à la découverte d'un trait de caractère de son mari qui lui était insoupçonné.

    Hélène, professeure à l'enfance violentée, est ultra sensible aux situations de détresse et les ressent et garde à l'œil Théo, l'examine, s'inquiète de la situation qu'elle soupçonne être la sienne.

    Mathis, fils de Cécile, commence à boire en cachette avec son ami Théo, par jeu. Un jeu dangereux.

    Un livre fort. Puissant.


    Les loyautés sont autant de liens invisibles qui relient et enchaînent les quatre personnages Théo, Cécile, son fils Mathis et Hélène.

     

    AVIS 

     

    Voici le 5 ème livre que je lis de Delphine de Vigan.

    J'aime son style. 

    Néanmoins, les récits sont rarement d'une grande gaieté et celui-ci n'échappe pas à la règle.

    L'histoire de chacun peut être, malheureusement, l'histoire de beaucoup de familles. 

    Combien de pères ou mères alcooliques qui ne s'occupent plus de leurs enfants ?

    Combien de parents qui pensent se connaître entièrement en vivant depuis plusieurs décennies ensemble alors que ce n'est pas complétement le cas, l'être humain étant si complexe et surprenant parfois !

    Combien de personnes qui tentent d'en aider d'autres et qui se retrouvent pointées du doigt au lieu d'être remerciées ?

    La fin du livre est brutale. Elle est prévisible cependant. 

    Un bon livre mais à ne pas lire en étant déprimé surtout !

     

     

    « Jean TEULÉ - Crénom, Baudelaire ! Alessandro Baricco - Soie »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    6
    Lundi 14 Juin à 17:03

    Hello,

    J'espère que tu vas bien depuis tout ce temps, ainsi que ta petite famille.

    Bonne fin de journée.

    Bisous

      • Samedi 19 Juin à 17:51

        Coucou christine !

        Ravie de voir ton petit message.

        J'espère que pour toi tout va bien.

        Nous ça va. La grande en plein bac français. La petite fin de cours. 

        Bientôt les vacances !!

        bises

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Lundi 14 Juin à 14:38

    Je ne l'ai pas encore lu mais nous l'avons acheté à la médiathèque, en effet le résumé n'est pas réjouissant mais la vie n'est pas toujours faile non plus et occulter les problèmes ne les résout pas. 

    Bonne semaine.

      • Samedi 19 Juin à 17:49

        Et oui ça ne sert à  rien d'occulter. Il faut faire face. 

        Mais là la professeure notamment, outrepasse un peu ses droits ... même si elle a raison de s'en faire pour cet enfant.

        Entre désir de bien faire et ce qui nous est permis de faire il y a un petit fossé .. 

        Un bon livre ;)

        bonne journée Claudie !

    4
    Dimanche 13 Juin à 20:12

    Je l'ai lu et c'est un de mes préférés de l'auteure. Pourtant, j'ai oublié l'histoire. 

    Peu de livres me restent en mémoire, en fait. 

    Bonne soirée. 

      • Samedi 19 Juin à 17:47

        Et oui comme tu me le disais si justement, seule vraiment quelques livres restent dans nos têtes. C'est un peu comme les films !!

        Il y en a tant que l'on lit, visionne, trop d'informations !!

        A part certains, du coup, qui nous marquent vraiment, les autres restent un plaisir instantanée, qui passe, et qui s'efface petit  à petit avec le temps ..

        On se souvient juste si c'était un bon ou un mauvais moment que ce temps passé à la lecture ou devant un film.

        Bonne journée Philippe !

        bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :