• Delphine de Vigan - No et Moi

    No et Moi 

    Delphine de Vigan

    18/20

    " Indifférence,Inégalité. Tels sont les thèmes abordés dans ce roman. Indifférence de deux mères pour des raisons différentes. Inégalité face à la vie de deux adolescentes, l'une encadrée, l'autre à la rue. Désir d'entraide mais jamais si simple qu'il n'y parait ...Un roman qui est un véritable petit joyau."

    No et moi (Littérature) - Delphine de Vigan - Livres d'occasion

     

    HISTOIRE

    Adolescente surdouée, Lou Bertignac rêve d’amour, observe les gens, collectionne les mots, multiplie les expériences domestiques et les théories fantaisistes. Jusqu’au jour où elle rencontre No, une jeune fille à peine plus âgée qu’elle. No, ses vêtements sales, son visage fatigué, No dont la solitude et l’errance questionnent le monde. Pour la sauver, Lou se lance alors dans une expérience de grande envergure menée contre le destin.
    Mais nul n’est à l’abri...

    AVIS

    J'ai beaucoup aimé ce roman traité avec toute la sensibilité de Delphine de Vigan.

    Pourquoi tant de différence entre deux individus, deux adolescentes. Pourquoi l'une a tout ce dont elle a besoin (ou presque) et l'autre rien, livrée à la rue.

    Lou Bertignac cherche à comprendre pourquoi le monde évolue si vite alors que les relations humaines si peu.

    Pourquoi les êtres humains ne s'entraident pas plus. 

    Alors que si toutes les familles prenaient en charge un SDF il n'y en n'aurait plus.

    Lou du haut de ses 13 ans voit le monde de façon utopiste, optimiste, comme tout adolescent qui se respecte. Elle souhaiterait que tout aille pour le mieux pour tous. Néanmoins, elle est obligée de constater que le monde n'est pas tel qu'elle le désirerait, qu'il est cruel, qu'il est injuste.

    Un passage parmi tant d'autres que j'ai particulièrement aimé :

    p. 190 :

    " Dans les livres il y a des chapitres pour bien séparer les moments, pour montrer que le temps passe ou que la situation évolue, et même parfois des parties avec des titres chargés de promesses,La rencontre, L'espoir,La chute comme des tableaux. Mais dans la vie il n'y a rien, pas de titre, pas de pancarte, pas de panneau, rien qui indique attention danger, éboulements fréquents ou désillusion imminente. Dans la vie on est tout seul avec son costume, et tant pis s'il est tout déchiré."

     

    Si vous ne l'avez pas lu : lisez-le !!

    Le livre a été adapté au cinéma par Zabou Breitman mais j'avoue ne pas encore l'avoir vu bien que non récent sur le petit écran.

     

    Autre livre de Delphine de Vigan que j'avais aimé :

    Les heures souterraines - avis ICI

     

    « Guillaume MUSSO - Je reviens te chercherSartre - Huis clos (pièce de théâtre) »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    6
    Dimanche 16 Février à 20:09

    Bonsoir Christelle. J'aime beaucoup cet auteur mais je n'ai pas encore lu celui-ci. Bonne soirée et bisous

      • Mercredi 19 Février à 18:26

        Je l'ai passé à mes voisines ... Si par hasard il me revient (car d'habitude je dis de le donner à qui l'on souhaite ensuite) .. Je te l'enverrai ;) 

        Bises

    5
    Khanel3
    Mercredi 29 Janvier à 17:57
    C'est bizarre cette histoire d'adresse, d'habitude le courrier suit. Je t'ai envoyé un courrier pour les fetes. Tu l'as reçu ?
      • Jeudi 6 Février à 12:08

        Oui oui et c'est d'ailleurs à ce moment là que j'ai pris connaissance et que j'ai noté ta nouvelle adresse. Zut pour le précédent courrier !! c'est clair j'étais étonnée moi aussi - je me suis dit que de ta part le suivi du courrier avait dû être fait ... bref pas compris ! grrrr... Première fois que j'ai une carte qui me revient ... 

        Bisous

    4
    Lundi 20 Janvier à 21:05

    Il y a longtemps que je l'ai lu, mais je me souviens vaguement de cette histoire que je me rappelle avoir appréciée. 

    Bonne semaine. 

      • Dimanche 2 Février à 07:00

        Un vrai plaisir de lire ce livre.

        Un dont je me souviendrai c'est certain !!

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :